Mi-janvier, l'heure de la quinzaine du tennis a sonné à Melbourne. Ce samedi, c'est déjà le 6ème jour.

De nombreux français sont au programme du jour : Bartoli chez les dames, Tsonga, Gasquet, Monfils, Llodra, Mahut et Benneteau chez les messieurs. L'année dernière, au même stade de la compétition, il ne restait déjà plus que Tsonga et Alizé Cornet, tous deux éliminés ce jour là.

Mais la réussite relative des français en ce début de tournoi n'intéresse pas la presse australienne. Celui dont tout le monde parle, c'est Bernard Tomic, le jeune australien de 19 ans, qui a remporté 3 matchs épiques dont une victoire en 5 sets contre Verdasco au 1er tour, et qui rencontrera Federer demain. Continuera-t-il sur cet ambitieux parcours entamé samedi dernier ? Faut pas rêver quand même !

Comme l'année dernière, je me suis muni d'un "ground pass" donnant accès à tous les matchs du jour en dehors des deux courts principaux. Alors que Tsonga mène dans son match sur le court central (coup d'oeil sur l'écran géant au passage), je trouve une place sur le court où Marion Bartoli jouera un peu plus tard. Pour le moment, c'est un match de double dames.

La star sur le court, c'est l'américaine Bethanie Mattek-Sands (au filet), plus connue pour ses tenues excentriques, ses chaussettes hautes, son maquillage façon footballeur américain et ses bras tatoués (cachés aujourd'hui) que pour son palmarès.

Elle joue en paire avec l'Australienne Jarmila Gajdosova (en fond de court).

DSC05939
Elles sont opposées à la paire américano-slovaque composée de Jill Craybas (à gauche) et de Dominika Cibulkova (à droite). DSC05948
Victoire de Bethanie et Jarmila, 5-7 6-3 6-3 DSC05937

Voici maintenant le tour de Marion.

DSC05954 Marion Bartoli, n°9 mondiale
DSC05956

Zheng Jie, 35e mondiale, surprenante demi-finaliste à Wimbledon en 2008 et ici même à Melbourne en 2010.

Elle a aussi remporté ces deux tournois en double en 2006, et le bronze olympique, toujours en double, aux JO de Pékin.

DSC05965

Zheng Jie avait éliminé Marion Bartoli au même stade (3e tour) en 2010.

Cette année, Bartoli n'a toujours pas la solution face à la chinoise, comme sur ce joli coup gagnant.

DSC05972

Les quelques "allez Marion" lancés par endroit depuis les tribunes restent timides.

Bartoli s'incline en 2 sets, 6-3 6-3.

J'essaie ensuite d'aller voir Richard Gasquet, mais le court est plein, et la file d'attente est longue. Le temps d'obtenir une place, il a déjà remporté son match face au serbe Janko Tipsarevic, en 3 sets.

Mais je n'ai pas attendu en vain : le match suivant est celui de Gaël Monfils.

Gaël Monfils, comme la semaine dernière, semble endormi et a du mal à rentrer dans le match. DSC05984

Son adversaire est le modeste kazakh Mikhail Kukushkin, 92e mondial.

Modeste, mais après avoir été mené 2-0, c'est lui qui remporte les 2 premiers sets.

DSC05985
DSC06007

Monfils réagit et nous voici au 5e set.

La Margaret Court Arena est pleine, les gens dorent au soleil. Pas mal de français se font entendre.

Il fait chaud, et les rares nuages sont très appréciés quand ils occultent (trop rapidement malheureusement) le soleil.

 

DSC06008

Alors que le soir commence à tomber, Monfils se relache et perd bêtement le match.

2-6 5-7 7-5 6-1 6-4

Tout ça pour rien.

Au bilan de la journée des français : seuls deux passent au tour suivant (Tsonga et Gasquet), les cinq autres sont éliminés. C'est toujours un peu mieux que l'année dernière !

Je reviendrai dimanche prochain pour la finale. Pas au Rod Laver Arena (trop cher, et de toute façon les places sont vendues depuis bien longtemps), mais sur la pelouse devant un des écrans géants.